Maghna

Arnbjorn-son

Né d’un père membre de la prestigieuse garde Varengienne, Maghna Arnbjorn-son n’a jamais connu sa mère, ayant était éduqué par le fer et les traditions scandinaves.

 

Il accompagna très jeune son père lors de ses missions d’escorte de marchands, sur les fleuves et routes reliant Constantinople et les terres du Nord.

 

Toutefois, Maghna ne put suivre les pas de son père, ce dernier l’envoyant auprès du clan Sigurd-son, devenant au même moment le gardien-protecteur du fils du jarl, Leifur, devant veiller sur le jeune héritier jusqu’à son dernier souffle.

 

De ses talents pour le maniement des armes naquit son surnom, Maghna Le Martial, maniant ses lames avec plus de puissance que ses mots.

Sisteron - France